ACCUEIL

L'ELEVAGE

LE LABRADOR

LE LOF

L'EDUCATION

L'ALIMENTATION

FEMELLES

MALES

LE BASSET HOUND

PHOTOS

 

 

 

 



 

L'EDUCATION

L'éducation du labrador est particulièrement aisée. Sa faculté d'apprentissage, sa capacité de mémorisation sont supérieures à la moyenne. Il faut le motiver par le jeu, tout en respectant quelques règles simples ; être cohérent, ne pas passer d'un exercice à l'autre tant que le précédent n'a pas été assimilé, ne pas arrêter un exercice sur un échec, ne pas surmener le chiot. Même si elle est la condition nécessaire au succès d'un dressage approfondi, l'éducation de base avant tout rester une activité ludique.

1 Le rappel
Il s'agit de l'ordre le plus important. Le chien apprend rapidement à répondre à son nom. Associer toujours son nom à quelque chose de positif.

 

 

2 La marche en laisse
Une laisse doit mesurer environ 2 mètres et le collier doit être bien ajusté, de préférence en cuir. Votre labrador va vite chercher à vous dépasser, corriger son empressement et ses écarts par un coup sec sur la laisse en accompagnant votre geste de l'ordre "au pied", puis relâcher immédiatement et caresser le chien. Dès qu'il fait des progrès, récompensez-le.
3 S'asseoir
On peut profiter que le chiot s'assoit spontanément pour le féliciter, ce qui arrive généralement lors du repas. Par la suite, associer le geste à l'ordre, debout devant le chien, appelez le chien par son nom et dites "assis" tout en levant l'avant bras, index levé. La position assise est idéale pour calmer son chien, le chasseur utilise l'ordre "sit" et travaillera par la suite l'assis à distance.

 

4 Se coucher
On peut lui montrer la position "couché", en appuyant d'une main sur sa croupe et de l'autre, en lui tirant les membres antérieurs vers l'avant. Pendant la manipulation, prononcez d'une voix rassurante le nom du chien suivi de "couché". Comme il s'agit d'une position d'infériorité, il faut le féliciter s'il garde cette position.
5 Ne pas bouger de place
Une fois "assis" et "couché" bien acquis, l'on peut passer à cette étape très importante car votre labrador vous fait à présent confiance. Placez un objet imprégné de votre odeur à ses côtés, (veste), écartez vous progressivement, tout en ordonnant d'un ton ferme son nom suivi de "pas bougé". Renforcez l'ordre par le geste "stop", main en direction du chien, paume dressée. S'il bouge, prononcez "non" catégoriquement, remettez le en place et reprenez la leçon. S'il reste à sa place, ne l'appelez pas, mais revenez vers lui et récompensez-le. Travailler en allant de plus en plus loin, puis jusqu'à ce qu'il ne vous voie plus. Ne rester invisible que quelques secondes, puis quelques minutes. A votre retour, félicitez-le.

 


 

 

 

 

 

6 Le rapport d'objets
Voilà son exercice favori, car il découle de son comportement de retriever. Le plus dur est de lui apprendre quels objets il est autorisé à rapporter. Utilisez des jouets en caoutchouc, bâtons non pointus, balles. Au futur chien de chasse ou trialer, on propose un apportable pas trop lourd, le dummy que l'on peut aussi lancer dans l'eau, de forme cylindrique. Puis progressivement on utilise un apportable de chasse plus lourd, pour finir en situation réelle avec le gibier. Tout d'abord prononcez "prends" suivi de "apporte", tout en l'encourageant, éloignez vous en reculant. Au début, il aura du mal à se défaire de sa proie, demandez lui "assis", faites lui garder l'objet quelques secondes dans la gueule, et retirez-le délicatement en disant "donne", félicitez-le. Il pourra même apprendre à rapporter un oeuf cru sans le casser !!! Entretenez cet esprit de rapport, courrier, boite, gants.... en veillant qu'il ne confonde pas le jeu et le rapport.

7 L'insensibilité au coup de feu
Le futur chien de chasse doit être habitué très tôt à la détonation des coups de feu. Il faut rassurer le chien et le récompenser lors du bruit, puis il associera vite la détonation au plaisir du rapport.

 

Toutes les photos de ce site sont notre propriété, ou sont éditées avec autorisations des propriétaires.